Soumission pré-budgétaire

Le climat économique actuel offre aux APC une occasion unique de participer à la reprise et de devenir des leaders mondiaux dans la logistique écologique, inclusive, numérique et résiliente.

Banner image

Soumission pré-budgétaire

Le climat économique actuel offre aux APC une occasion unique de participer à la reprise et de devenir des leaders mondiaux dans la logistique écologique, inclusive, numérique et résiliente.

Puissants moteurs économiques grâce à l’importance du tonnage traité, les APC sont bien placées pour contribuer à la reprise économique du Canada.

Les ports canadiens peuvent contribuer à un système inclusif, écologique et numérique résilient aux défis. Des politiques, des programmes et un leadership spécifiques au secteur prennent forme globalement et le Canada doit se positionner. Alors que le gouvernement fédéral se penche sur le rétablissement du pays post-COVID-19, les ports et les chaînes d’approvisionnement doivent bénéficier en priorité d’un soutien rapide et soutenu pour relancer et redéfinir l’économie. L’AAPC a clairement exprimé son point de vue sur le rôle que peuvent jouer les administrations portuaires canadiennes (APC) dans la croissance de notre pays, en soulignant la valeur des ports dans le cadre des consultations prébudgétaires fédérales.

La soumission de l’AAPC dans le cadre des consultations prébudgétaires du ministère des Finances (février 2021) porte sur la participation des ports dans une reprise post-Covid durable, inclusive et novatrice grâce à l’amélioration de l’aide et du programme du Fonds national pour les corridors commerciaux (FNCC) en matière d’infrastructures, à l’augmentation des limites d’emprunt accordées aux APC et au soutien des projets d’infrastructures et des technologies vertes des APC.

Février 2021
Téléchargez la soumission de l’AAPC dans le cadre des consultations prébudgétaires du ministère des Finances

La soumission prébudgétaire de l’AAPC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes (août 2020) identifiait comment le gouvernement pouvait soutenir le leadership et la résilience des ports pour aider à la reprise économique du Canada. Dans sa soumission, l’AAPC appelait le gouvernement à améliorer le financement du FNCC et à en modifier le programme, à augmenter les limites d’emprunt pour les projets d’infrastructure portuaires et à permettre aux ports de mener des activités de facilitation du commerce. En outre, l’AAPC demandait la suppression de la redevance sur le revenu brut des ports canadiens afin que ces derniers puissent disposer de liquidités à investir dans la reprise économique.

Août 2020
Téléchargez la soumission prébudgétaire de l’AAPC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes