Lettre au Premier ministre : Impliquer les ports dans la reprise durable du Canada

Banner image

Lettre au Premier ministre : Impliquer les ports dans la reprise durable du Canada

Le Canada a résisté à la crise de la COVID-19 grâce à son engagement et à son innovation. Tout au long de cette période, les administrations portuaires canadiennes ont fait leur part pour assurer le maintien des opérations, le transport de fret, l’emploi et le soutien aux collectivités de façon durable, sécuritaire et novatrice, le tout avec un minimum de perturbations. Créatrices de richesse, d’innovation et de durabilité, les APC sont bien placées pour contribuer à la reprise économique du Canada.

le 25 octobre 2021

Le très honorable Justin Trudeau, C.P., député
Premier ministre du Canada
Bloc Langevin
Ottawa, Ontario  K1A 0A2

Monsieur le premier ministre,

Au nom des membres de l’Association des administrations portuaires canadiennes (AAPC), je tiens à féliciter votre gouvernement pour sa récente réélection. Ce nouveau Parlement promet d’être déterminant pour la reprise économique du Canada post-COVID-19.

Le Canada a résisté à la crise de la COVID-19 grâce à son engagement et à son innovation. Tout au long de cette période, les administrations portuaires canadiennes (APC) ont fait leur part pour assurer le maintien des opérations, le transport de fret, l’emploi et le soutien aux collectivités de façon durable, sécuritaire et novatrice, le tout avec un minimum de perturbations. Créatrices de richesse, d’innovation et de durabilité, les APC sont bien placées pour contribuer à la reprise économique du Canada.

Aujourd’hui, les Canadiens s’intéressent à l’avenir et à comment nous allons émerger et prospérer.  La reprise post-COVID-19 offre une occasion unique et critique de positionner le Canada comme leader mondial des chaînes d’approvisionnement portuaires vertes, inclusives et résilientes à l’ère numérique.  La reprise nécessitera des échanges commerciaux et une connexion aux réseaux mondiaux pour accroitre la prospérité. Les APC peuvent faciliter cela. Notre association est désireuse de travailler avec votre gouvernement, y compris avec Transports Canada et Ressources naturelles Canada, sur la façon dont les ports commerciaux de l’avenir peuvent soutenir cette reprise et l’accélération de la transition énergétique mondiale.

Notre proposition de collaboration s’inscrit dans l’urgence de développer les infrastructures portuaires durables nécessaires pour que le Canada puisse demeurer connecté aux flux mondiaux de carburant et de commerce. L’évolution et l’augmentation des besoins, la transition énergétique, les exigences réglementaires environnementales et le renouvellement de la flotte mondiale vers des navires plus grands sont autant de facteurs qui déterminent la nécessité de créer des infrastructures portuaires pour accueillir les flottes et les carburants à émissions zéro de l’avenir.

À travers le monde, les ports innovants d’avant la pandémie ont intensifié leurs efforts et les gouvernements se sont engagés à soutenir et à financer les infrastructures portuaires durables.  La transition énergétique maritime s’appuiera sur les infrastructures portuaires côtières pour faciliter la conversion des navires à de nouveaux combustibles et de nouvelles technologies au regard de la durabilité et des émissions zéro.  Les ports canadiens disposent de temps limité pour se préparer à ces changements et nécessiteront un soutien politique et financier pour y parvenir.

Une fois de plus, Monsieur le premier ministre, toutes nos félicitations pour la victoire électorale de votre parti. L’Association des administrations portuaires canadiennes se réjouit de travailler avec votre gouvernement pour stimuler l’économie et la reprise du Canada au profit de tous les Canadiens d’un océan à l’autre, sans exception.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le premier ministre, l’expression de ma considération respectueuse.

Debbie Murray
Présidente intérimaire
Association des administrations portuaires canadiennes

 

CC :        Katie Telford, chef de cabinet, Cabinet du Premier ministre
Dominic Cormier, Conseiller principal en politiques, Cabinet du Premier ministre
Janice Charette, greffière du Conseil privé et secrétaire du Cabinet par interim
Nathalie G. Drouin, sous-greffière du Conseil privé et secrétaire associée du Cabinet
Michael Sabia, sous-ministre des Finances
Michael Keenan, sous-ministre des Transports
Peter Wallace, secrétaire du Conseil du Trésor
John Hannaford, sous-ministre du Commerce international
Sara Wilshaw, déléguée commerciale en chef du Canada
Simon Kennedy, sous-ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada
Kelly Gillis, sous-ministre de l’Infrastructure
Jean-François Tremblaysous-ministre de Ressources naturelles Canada